dimanche 12 novembre 2017

Teddy Riner remporte un dixième titre de champion du monde !

Teddy Riner s'est imposé samedi en finale des Championnats du monde toutes catégories à Marrakech. Il a ainsi remporté le dixième titre mondial de sa carrière !


Teddy Riner (142kg) a remporté les Championnats du monde toutes catégories, samedi à Marrakech. Il s'est imposé en finale face au Belge Toma Nikiforov (105,7kg), par waza-ari. C'est la deuxième fois dans sa carrière que Riner est sacré champion du monde ''tout-cat ''. Il avait déjà enlevé ce titre en 2008. Mais surtout, c'est la dixième fois que le judoka français est sacré champion du monde dans sa carrière. Depuis 2007, il a en effet gagné huit fois le titre mondial des poids lourds. Teddy Riner est également invaincu depuis sept ans et poursuit une incroyable série de 144 victoires consécutives.

Samedi à Marrakech, pour enlever un dixième titre de champion du monde, Teddy Riner a successivement écarté le Kirghize Iurii Krakovetskii (uchimata), le Géorgien Guram Tuchichvili (waza-ari), le Tunisien Faicel Jaballah (waza-ari), le Mongol Temuulen Battulga (ippon), le Cubain Andy Granda (waza-ari) en demie et donc le Belge Toma Nikiforov en finale. Les deux médailles de bronze de ces Championnats du monde toutes catégories sont revenues au Japonais Takeshi Ojitani et au Cubain Alex Garcia Mendoza.

Teddy Riner peut désormais se tourner sereinement vers son prochain objectif : obtenir un troisième sacre olympique consécutif, au pays du judo, à Tokyo en 2020. Du jamais vu chez les lourds. Un seul judoka a réussi cet exploit, toutes catégories confondues : le Japonais Tadahiro Nomura en -60 kg (1996, 2000 et 2004).

Source :  https://www.lequipe.fr/Judo/Actualites/Teddy-riner-remporte-un-dixieme-titre-de-champion-du-monde/849931

Vidéo de la finale https://youtu.be/xDz9pmuGHsc

jeudi 30 mars 2017

Le règne de Teddy Riner

Le palmarès en cours de Teddy Riner est le suivant

- 2006 : champion du monde junior à Saint-Domingue
- 2007 : champion du monde senior (alors qu'il est encore junior !) à Rio de Janeiro
- 2008 : champion du monde junior à Bangkok et senior "toutes catégories" à Levallois-Perret
- 2009 : champion du monde senior (comme les suivants) à Rotterdam
- 2010 : champion du monde à Tokyo
- 2011 : double champion du monde à Paris (individuel et par équipe),
- 2012 : champion olympique à Londres (le seul titre qui lui manquait)
- 2013 : champion du monde à Rio de Janeiro
- 2014 : champion du monde à Tcheliabinsk (en Russie)
- 2015 : champion du monde à Astana (au Kazakhstan)
- 2016 : champion olympique à Rio de Janeiro

Il règne donc depuis 11 années 2006-2016 inclus (la douzième, 2017, est même déjà entamée) durant lesquelles il a glané :
- 2 titres mondiaux juniors
- 8 titres mondiaux seniors
- 1 titre mondial par équipe
- et, les plus prestigieux : 2 titres olympiques.
Soit un total de 13 titres suprêmes en judo !

Ce palmarès fait de lui le meilleur judoka de "l'ère moderne" et l'égal en durée (11 ou 12 années de règne) mais supérieur en nombre de titres (13 contre 4 majeurs) et en gabarit (128 à 137kg contre seulement 84 à 90kg) de Masahiko Kimura, la référence avant "l'ère moderne".

Teddy Rinner a déclaré qu'il prendrait sa retraite en 2020, pour les jeux olympiques de Tokyo (symbolique, car le Japon étant le pays fondateur du judo). A l'âge de 31 ans à peine.

S'il continue sur ce rythme d'invincibilité, ou presque, et décroche les titres mondiaux 2017, 2018 et 2019, ajoutant ensuite le 3ème titre olympique à son immense palmarès, son règne aura duré 15 années. Il deviendrait l'égal du Russe Alexander Karelin en lutte gréco-romaine.

Mais si la candidature de Paris (qu'il soutient ardemment, étant impliqué dans le projet) pour l'organisation des jeux olympiques d'été de 2024 aboutit, il terminera sa carrière à ce moment-là. Il aurait 35 ans.

Avec cette nouvelle olympiade, Teddy Riner pourrait ajouter 4 nouveaux titres (dont un exceptionnel 4ème titre olympique!) et la possibilité d'étendre son règne à 19 années :
- plus que l'ozeki Raiden en sumo (14 à 17 années selon qu'on compte les années ou les basho biannuels)
- plus que le Turc Adali Halil dans le Kirkpinar (16 ou 18 années),
- et il ne serait devancé en durée de règne (pour les Temps Modernes et l'époque contemporaine réunies) que par Gaddar Kel Aliço et ses 26 victoires consécutives au Kirkpinar d'Edirne.

Sourcehttp://justemonopinion-jeronimo.blogspot.com/2017/03/le-regne-de-teddy-riner.html